Archives de
Étiquette : USA

Carnet d’Amérique #5 – Les monts Rainier et Saint Helens

Carnet d’Amérique #5 – Les monts Rainier et Saint Helens

Je vous retrouve aujourd’hui pour continuer notre petit périple dans le nord-ouest américain. Les billets consacrés aux étapes précédentes de notre voyage sont disponibles ici.

Nous quittons la côte Pacifique pour nous diriger de nouveau vers la chaîne des Cascades. Au programme, deux des plus célèbres volcans de la région : le mont Rainier et le mont Saint Helens.

Avant de nous balader sur les pentes des volcans, nous nous arrêtons dans un parc animalier situé non loin du mont Rainier, le Northwest Trek Wildlife Park, qui nous fait approcher la faune de la région. Nous passons un agréable après-midi dans ce parc, et c’est l’occasion, bien sûr, de photographier ces animaux sous toutes les coutures.

Avant de quitter le parc, balade dans la jolie forêt voisine.

 

Le lendemain, nous voilà dans le parc national du mont Rainier. Avec ses 4 392 mètres d’altitude, ce volcan est le point culminant de l’arc volcanique des Cascades qui s’étend de la Colombie Britannique, au nord, jusqu’en Californie, au sud. Les pentes du volcan sont couvertes d’imposants glaciers, et de charmantes prairies fleuries s’étendent à plus basse altitude.

Le deuxième jour, nous prenons la direction du mont Saint Helens, volcan célèbre pour sa violente éruption du 18 mai 1980 qui fit 57 morts. Le Johnston Ridge Observatory, situé au nord du cratère, offre un point de vue sur la caldeira volcanique, formée lors de l’éruption de 1980, et sur une vaste étendue de basalte, vestige de cette éruption.

A notre arrivée à l’observatoire, il pleut et le point de vue est complètement bouché. Heureusement, la pluie cesse peu après, et le ciel s’éclaircit. Le cratère et le dôme de lave qui s’y est formé resteront malheureusement invisibles toute la journée, ce qui ne nous empêche pas de faire une jolie balade au milieu de cette nature étonnante, si différente de celle de la veille.

Voilà, c’est tout pour aujourd’hui.

Merci pour vos visites et petits mots et à très bientôt pour la suite du voyage ! Il reste encore plein d’étapes à partager avec vous.

Carnet d’Amérique #4 – la Péninsule Olympique (suite)

Carnet d’Amérique #4 – la Péninsule Olympique (suite)

Comme promis, voici la suite de notre ballade dans la Péninsule Olympique, située à l’ouest de Seattle (pour relire les étapes précédentes de notre voyage, c’est par ici).

Pour ce deuxième jour, nous rejoignons les montagnes Olympiques, au cœur de la Péninsule. Ces montagnes sont couvertes de forêts humides tempérées, dont la plus grande est la forêt humide de Hoh. En fait de forêt humide, celle-ci, lors de notre visite, était plutôt sèche du fait du manque de pluie cet été (la forêt humide, nous l’avons trouvée à notre retour en région parisienne où l’été, pour le coup, a été bien pluvieux…). La mousse recouvre néanmoins tous les arbres et leur donne une forme fantastique.

 

Après quelques heures de ballade en forêt, nous repartons vers le bord de mer pour découvrir la côte sauvage de l’Océan Pacifique (jusque là, nous n’avions vu que des baies et des bras de mer protégés, nombreux dans la région de Seattle ; c’est donc là notre première vision du Pacifique depuis le début du voyage). Ruby Beach, la première plage où nous nous arrêtons, est envahie d’énormes troncs d’arbres, laissant deviner la violence des flots.

Lors de notre promenade, nous entendons quelqu’un expliquer qu’il y a des baleines au bord d’une autre plage toute proche. Nous voilà donc partis à la recherche des baleines… Elles sont là, en effet, à peu de distance de la plage – depuis le début de l’après-midi, nous dit une promeneuse. Il y a aussi de nombreuses loutres de mer dont on voit les têtes noires se balancer sur la mer. Les voyez-vous sur la photo de gauche ?

J’espère que cette nouvelle étape vous a plu. Je vous souhaite un excellent week-end et à très bientôt pour la suite du voyage.

Carnet d’Amérique #4 – la Péninsule Olympique

Carnet d’Amérique #4 – la Péninsule Olympique

Après Seattle et sa région, et le nord de l’état de Washington, nous rejoignons la côte Pacifique pour explorer la Péninsule Olympique, qui s’étend à l’ouest de Seattle.

Première étape avant de rejoindre le cœur de la Péninsule : Port Townsend, dont le centre historique classé date de la fin du XIXe siècle. Avec ces nombreux bâtiments de style victorien, Port Townsend est l’un des plus vieux ports des Etats-Unis.

Le lendemain, nous commençons notre visite du parc national Olympique situé au cœur de la péninsule, avec Hurricane Ridge, qui culmine à près de 1600 mètres d’altitude. Malgré un horizon qui continue d’être bouché par la fumée des incendies, nous profitons d’une jolie ballade au milieu des sapins et des prairies fleuries. Nous croisons même une marmotte qui se laisse bien gentiment photographier.

Dans l’après-midi, retour en bord de mer pour visiter une des nombreuses fermes de lavande de la région. La récolte a déjà eu lieu dans la plupart des fermes, mais la Washington Lavender Farm offre encore un décor idyllique avec ses champs de lavande qui surplombent la mer. Et même les ruches sont couleur lavande !

Pour finir, balade au bord du Lake Crescent, dernière étape d’une journée bien remplie.

Je  vais m’arrêter là pour aujourd’hui. Je vous retrouve très vite avec d’autres photos de la Péninsule Olympique, sa forêt humide, sa côte sauvage… et ses baleines !

A très bientôt, et merci de vos visites toujours plus nombreuses.

Carnet d’Amérique #3 – Snoqualmie et le zoo de Tacoma

Carnet d’Amérique #3 – Snoqualmie et le zoo de Tacoma

Nous nous retrouvons aujourd’hui pour le 3e épisode de cette série de carnets d’Amérique. Après Seattle et le nord de l’état de Washington, nous revenons aux environs de Seattle, avec un premier arrêt au lac Keechelus près du col de Snoqualmie, toujours dans la chaîne des Cascades. Ce lac, lorsque son niveau est au plus bas, offre le spectacle étonnant de centaines de souches d’arbres sortant de l’eau.

Un peu plus loin, nous nous arrêtons aux chutes de Snoqualmie, un des sites les plus populaires de la région de Seattle. Elles sont certainement plus spectaculaires après de fortes pluies, mais, même en cette période de sécheresse, elles restent impressionnantes.

La ville voisine de Snoqualmie est charmante, avec son exposition de trains du début du XXe siècle, et sa gare devenue musée du chemin de fer.

Pour finir, avant de rejoindre la Péninsule Olympique, située à l’ouest de Seattle et qui sera l’objet du quatrième épisode de cette série, nous passons un agréable moment au zoo de Tacoma, pour le plaisir des petits et des grands.

Avant de conclure ce billet, je voudrais vous signaler que le blog Les Carnets de Chris fête son premier anniversaire. A cette occasion, Chris propose un concours ; pour participer, il vous faut lui envoyer votre plus belle photo de l’été. Il vous reste encore quelques jours pour participer ; tous les détails sont sur son blog. Pour ma part, j’ai envoyé MA photo de l’été, celle de l’éclipse de soleil que je vous avais déjà présentée ici.

J’espère que ce nouveau billet vous a plu. Je vous retrouve très bientôt pour la suite du voyage. J’en profite pour vous remercier de nouveau pour vos petits mots concernant ces carnets de voyage. Ça fait vraiment plaisir !

Bonne semaine à tous !

Carnet d’Amérique #2 – le nord de l’état de Washington

Carnet d’Amérique #2 – le nord de l’état de Washington

Nous quittons Seattle pour le nord de l’état de Washington, destination le parc national des North Cascades. Nous réalisons alors que ce que nous prenions pour de la brume, et qui nous a caché le paysage lors de notre séjour à Seattle (on est censé voir le Mont Rainier depuis la ville), est en fait de la fumée due aux incendies qui font rage en Colombie Britannique, à quelques centaines de kilomètres de là. En remontant vers le nord, on se rapproche des incendies et la fumée devient plus importante, donnant au soleil et aux paysages une couleur orange étonnante. Pour les points de vue sur les montagnes qui nous entourent, on repassera…

Avant de rejoindre notre motel, petit arrêt dans la jolie ville de La Conner, située le long du Swinomish Channel, et d’où partent des bateaux d’observation des baleines.

Le lendemain, nous traversons le parc national des North Cascades. Les « Cascades » en question ne sont pas des chutes d’eau. Il s’agit de la chaîne de montagnes des Cascades qui s’étend de la Californie au Canada, en longeant la côte ouest de l’Amérique du Nord. La route suit la Skagit River, dont la jolie couleur bleu-vert tranche étonnamment avec cette lumière orange qui nous entoure.

 

Arrêt « point de vue » à Diablo Lake, célèbre pour sa belle couleur émeraude. La fumée lui donne plutôt un air fantomatique assez étrange.

 

Au delà du parc des North Cascades, nous découvrons la ville de Winthrop, dans le pur style Far West de la fin du XIXe siècle : dans les années 1970, les habitants ont décidé de restaurer les bâtiments comme au temps de la ruée vers l’or afin d’attirer les touristes.

 

Le lendemain, notre périple nous mène à la petite ville de Leavenworth : après le Far-West, nous voici en Bavière. Même notre motel est décoré dans le style bavarois !

Et toujours ce soleil orange qui nous accompagne…

Pour la prochaine étape du voyage, nous retrouverons la région de Seattle, plus au sud cette fois, avec Snoqualmie et ses célèbres chutes d’eau, puis une balade au zoo de Tacoma. En attendant, vous pouvez retrouver la première étape du voyage ici.

A bientôt pour la suite !

Carnet d’Amérique # 1 – Seattle

Carnet d’Amérique # 1 – Seattle

Première étape de notre voyage : Seattle, dans l’état de Washington. Nous avons passé quelques heures à arpenter le centre-ville, le célèbre Pike Place Market et ses étals de fleurs.

 

Nous avons ensuite emprunté le ferry de Bainbridge Island qui traverse le Puget Sound. L’île elle-même est charmante et offre de jolies balades à deux pas du terminal du ferry.

Le lendemain, une balade à l’arboretum de Washington Park est au programme.

Puis, petit détour pour voir les célèbres maisons flottantes. Malheureusement, elles ne sont pas faciles à voir depuis la route, et je me fais l’effet d’un paparazzi à les photographier au zoom à travers les branches… Heureusement, les jolies boîtes aux lettres se laissent plus facilement prendre en photo !

 

J’espère que ce billet et cette sélection de photos vous a plu. Le plus dur, en fait, c’est de ne sélectionner qu’un petit nombre de photos… J’espère qu’il y en a pas trop dans ce billet !

Prochaine étape de notre voyage : le nord de l’état de Washington et le parc national des North Cascades.

A bientôt !

Retour d’Amérique

Retour d’Amérique

Il y a un peu plus d’une semaine, nous sommes rentrés de notre voyage aux Etats-Unis : en presque quatre semaines, nous avons visité deux états, parcouru plus de 4000 km et, c’était le but de notre voyage, observé l’éclipse totale de soleil du 21 août. Nous revenons avec des souvenirs plein la tête… et des milliers de photos à trier. Autant dire qu’on va parler pas mal d’Amérique par ici pendant les prochaines semaines. Certains d’entre vous ont suivi notre périple sur Instagram ou sur Facebook. Je n’avais pas prévu de poster tant de photos sur les réseaux sociaux (près de 80 photos quand même…) , mais finalement, c’était un vrai plaisir, chaque soir, de sélectionner deux ou trois photos du jour pour les partager avec vous. Aussi, en attendant le prochain billet consacré aux premières étapes de notre voyage (avec plein de nouvelles photos !), je vous propose une mini rétrospective de ce voyage, avec une sélection des images qui ont eu votre préférence sur Instagram (vous pouvez cliquer sur chaque image pour l’agrandir).

Et une petite dernière, celle dont je suis la plus fière : MA photo de l’éclipse !

Je vous souhaite une excellente rentrée, un beau mois de septembre, et à très bientôt !