[Expo] L’art en broderie au Moyen Age

Fin novembre, j’ai visité la très belle exposition consacrée à la broderie au Moyen Age qui se tient en ce moment au Musée de Cluny, à Paris. L’exposition présente des pièces provenant de France et des pays voisins (Angleterre, Italie, Pays Bas), brodées entre le XIIe et le XVIe siècle. A cette époque, la broderie est omniprésente aussi bien au sein du peuple (ne serait-ce que pour marquer les vêtements) que parmi les puissants, nobles ou religieux. Seuls les ouvrages les plus luxueux, mieux conservés et brodés avec des matériaux plus solides, sont parvenus jusqu’à nous. Cette exposition nous permet de découvrir de superbes pièces, liturgiques ou profanes, dont on s’étonne de la finesse. Je vous propose aujourd’hui une découverte en images de cette superbe exposition.

Parmi les plus belles pièces expositions, la célèbre broderie aux Léopards, dont l’histoire est étonnante. En 1922, le Musée de Cluny achète une chasuble brodée de léopards provenant d’Allemagne. Après examen, on découvrira qu’il s’agit en fait d’un caparaçon de cheval dont les pièces ont par la suite été assemblées en chasuble, et que les léopards sont en réalité les armes d’Angleterre !

Les différentes techniques de broderie sont présentées, comme la broderie en relief, illustrée ci-dessous.

On peut aussi découvrir les outils du brodeur de l’époque. Des échantillons de plusieurs points de broderie sont également présentés et illustrent les explications techniques données dans la description des œuvres.

Enfin, l’exposition se termine sur une présentation de broderies réalisées par les élèves de l’école Duperré, inspirées par ces œuvres d’art du Moyen Age.

L’exposition se tient dans le Frigidarium, une salle, remarquablement conservée, des anciens thermes romains de Lutèce. Construits au Ier siècle, ils ont été utilisés jusqu’au IVe siècle.

Le reste de la visite du musée est également passionnante, même si seule une petite partie des œuvres est visible pendant les travaux qui doivent s’achever au printemps 2021. En ce moment, on peut admirer de curieux coffrets du XVe siècle, présentés dans le cadre de l’exposition “Etonnants coffrets. Estampes au temps de la Dame à la Licorne”, et dont l’usage reste mystérieux.

Parmi les autres objets présentés, j’ai particulièrement apprécié les nombreuses tapisseries, ainsi qu’un minuscule livre d’heures datant de la fin du XVe siècle.

Enfin, la visite s’achève par la découverte de l’oeuvre la plus célèbre exposée au Musée de Cluny : la Dame à la Licorne. Ces six tapisseries millefleurs, tissées dans les Flandres entre la fin du XVe et le début du XVIe siècle, auraient été commandées par une riche famille lyonnaise. Suite à des héritages successifs, elles sont finalement transportées au château de Boussac, dans la Creuse. C’est là qu’elle sont découvertes par Prosper Mérimée alors inspecteur des monuments historiques. A la fin du XIXe siècle, elles sont achetées par l’actuel Musée de Cluny où elles sont restaurées et où elles sont exposées depuis lors. L’interprétation la plus connue de ces six tentures (mais pas la seule) est qu’elles représentent les cinq sens, la dernière tapisserie représentant le sixième sens.

J’espère que cette balade médiévale vous a plu. Si le sujet vous intéresse mais que vous n’avez pas l’occasion de voir cette exposition, vous pouvez vous procurer le catalogue de l’exposition publié par la Réunion des Musées Nationaux.

Je vous souhaite un bon week-end et à très bientôt !

6
Poster un Commentaire

avatar
6 Comment threads
0 Thread replies
1 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
6 Comment authors
Annie G. DijonMamycopterBertilleviolineChristine Recent comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
France mc
Invité
France mc

C’est absolument magnifique, des œuvres de grandes valeurs , merci pour nous provinciales de nous partager vos photos.
Très bon we, perturbé question météo.
Belle soirée
France

Christine
Invité
Christine

Quelle fabuleuse exposition !! Merci d’avoir partagé ta visite avec nous au travers de tes photos et explications. Passionnant !! Belle fin de semaine

violine
Invité

Un beau retour en arrière avec ces mains qui ont dû passer des jours et sans doute des années à broder toutes ces tapisseries
A une époque j’ai fait un grand canevas (1.50 x 1 m) du style de la dame à la licorne en laine d’Aubusson au demi-point. J’aurais dû le broder au point gobelin mais la mercière qui me l’avait vendu ne me l’a pas signalé. Il est parti dans une grande maison malgré tout
bises
violine

Bertille
Invité

Merci pour cette expo à domicile ! C’est très beau et instructif. Beau travail que toutes ces informations si gentiment données.
Bon week end.
Bertille

Mamycopter
Invité
Mamycopter

C’est juste magnifique, je suis admirative devant autant de beauté.
Je n’imagine pas le temps passé pour réaliser des broderies d’ une telle minutie.
Merci ces belles photos !
Bonne fin de semaine.

Annie G. Dijon
Invité
Annie G. Dijon

Merci pour ce magnifique post….visite très intéressante….un vrai régal…passez une douce journée…